danseuse étoile Opéra de Bordeaux

" Je m'intéresse au paysage urbain et aux transformations parfois chaotiques que subit une ville au fil du temps. J’ai choisi de montrer la poésie de ces lieux plutôt que leur désolation. Mes sérigraphies peuvent être interprétées comme une célébration de ce que nous avons et que nous pourrions définitivement perdre.

 

Je vais dessiner régulièrement les danseurs du ballet de l'opéra de Bordeaux pendant leurs répétitions. Tout comme les élèves acrobates de l'école du cirque. En partant de mes études en extérieur, grâce à la technique de sérigraphie, les œuvres s’assemblent et constituent une série.

 

Mon travail s’inspire des lieux que j’habite et mes croquis de personnages en mouvement - traduit par une ligne - viennent compléter ces vues qui m’ont touchée.

Le cyanotype est  récemment venu compléter la palette des techniques qui composent mes œuvres. "

 

Diplômée des beaux arts, Catherine a fait partie de différents ateliers collectifs avant d’installer en 2017 son atelier personnel dans un container maritime. Le container est positionné actuellement sur la rive droite de Bordeaux. Parallèlement à sa recherche artistique, Catherine propose dans ce lieu atypique des stages d'initiation et de perfectionnement à la technique de la sérigraphie. Elle interviens dans différents lieux culturels de la ville et son travail est exposé régulièrement dans la région. De son côté, la galerie S.E.A à Soulac sur mer expose ses œuvres à l’année.

Dans son Atelier Perché Catherine Volk crée des impressions sérigraphiques et des peintures à partir de ses carnets de croquis combinés

à ses lieux de vie.

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram Social Icon